24 novembre 2022

 | 

Temps de lecture : 4 minutes

Entreprises : les solutions pour réduire votre consommation en énergie

0
Chaque semaine, les experts de Capitole Energie analysent le marché de l’énergie pour apporter aux clients un éclairage sur l’évolution des prix du marché de l’énergie.

Vous le savez, les prix de l’énergie ont flambé sur l’année 2022. Chaque entreprise doit donc particulièrement faire attention à ses dépenses énergétiques. Nous vous proposons dans cet article un certain nombre de mesures à court et long terme afin de réduire la consommation en énergie de votre entreprise.

1 – Réaliser un audit énergétique

Première étape et pas des moindres, nous vous conseillons de réaliser un Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Celui-ci permet d’analyser vos équipements et vos habitudes de consommation afin de détecter les postes de dépenses énergétiques qui peuvent être optimisés.

Attention : Certaines entreprises sont obligatoirement soumises à la réalisation d’un audit. Il s’agit des entreprises de plus de 250 salariés, avec un bilan de plus de 43 millions d’euros et dont le chiffre d’affaires est supérieur à 50 millions d’euros.

2 – Vérifier régulièrement vos appareils

Le bon fonctionnement de certains appareils diminue au fil du temps. Il est donc très important de vérifier les différentes pièces, les remplacer le cas échéant, et remettre à jour le système s’il le faut. En effet, des appareils qui fonctionnent mal peuvent faire perdre de l’énergie inutilement.

Quels appareils surveiller en priorité ?

  • Les systèmes de CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation). À eux seuls, ces systèmes représentent près de 52 % de la consommation énergétique d’un bâtiment. Peut-être faudra-t-il remplacer certaines pièces, faire venir un réparateur ou remplacer le système complet pour éviter les pertes.

Attention : la vérification de certains de ces appareils thermodynamiques doit, de manière générale, être réalisée tous les cinq ans.

  • Les appareils à air comprimé : pour les industries, il est particulièrement important de vérifier régulièrement l’état des appareils à air comprimé. Cela permet ensuite de réparer les fuites ou de nettoyer et/ou changer les filtres d’air le cas échéant.

3 – Réaliser des travaux pour réduire la consommation

La réalisation de certains travaux peut permettre de réduire la consommation énergétique des entreprises. En voici quelques exemples :

  • Les travaux d’isolation : une étude de l’Ademe a révélé que des problèmes d’isolation pouvaient entrainer jusqu’à 30% de déperdition d’énergie. Les pertes les plus importantes pouvant avoir lieu au niveau du toit, puis par les murs et enfin au niveau des fenêtres.
  • Réguler la chaleur émise : Dans l’industrie, certaines machines émettent énormément de chaleur, mais cette énergie est ensuite perdue. Il est donc possible de mettre en place des systèmes de régulation de la chaleur qui permettent de la récupérer pour l’utiliser. Ces systèmes sont particulièrement utiles puisque dans le secteur industriel, jusqu’à 50% de l’énergie consommée est perdue.
  • Mettre en place un éclairage moins énergivore. Par exemple, les lampes à LED permettent de réaliser des économies d’énergie. De plus, avec le développement du télétravail, les bâtiments ne sont parfois que très peu occupés. Aussi, pourquoi ne pas installer des détecteurs de présence ou des interrupteurs avec une minuterie intégrée. Ils permettraient d’optimiser le temps d’allumage de chaque pièce.

Certains travaux sont éligibles aux primes CEE qui vous permettent de bénéficier d’aides financières à la rénovation énergétique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article dédié.

4 – Gérer l’énergie en entreprise

De manière générale, vous pouvez mettre en place une gestion plus optimisée de l’énergie au sein de votre entreprise.

Par exemple, vous pouvez prévoir des arrêts programmés des machines. Dans le secteur industriel, certaines machines peuvent consommer plus que d’autres. Il est donc possible d’optimiser la consommation en programmant l’arrêt de ces machines sur certaines périodes. Ou encore en les programmant sur les heures de basse consommation.

Vous pouvez également délimiter des zones aux seins de vos locaux afin d’optimiser les zones chauffées.

  • Certaines zones ne nécessitent pas d’être chauffée en permanence. Fermez les portes entre ces espaces permettra d’optimiser le chauffage. Pour rappel, pour les bâtiments tertiaires, la réglementation impose que la température ne soit pas supérieure à 8°C si les locaux sont vides plus de deux jours. En période d’inoccupation, la température devrait être de 16°C.  Le chauffage représente jusqu’à 50% de la consommation énergétique d’un bâtiment tertiaire.
  • Il est également important de faire en sorte que la chaleur puisse être diffusée en ne disposant pas d’objets devant les émetteurs de chaleur.              

5 – Les bons réflexes pour réduire la consommation en entreprise

Voici une liste non exhaustive des petits réflexes à mettre en place au quotidien afin de réduire la consommation au sein de votre entreprise.

  • Aérer au moins 5 minutes par jour, même en hiver. En effet, il est plus rapide de chauffer un air sec et renouvelé, qu’un air humide.
  • Fermer les volets ou stores dès que la nuit s’installe permet de limiter les pertes énergétiques au niveau des fenêtres.
  • Éteindre systématiquement les appareils tous les soirs. Même des appareils en veille utilisent jusqu’à 40% de leur consommation habituelle.
  • Réduire la luminosité des écrans et mettre les appareils en mode sombre peut permettre d’augmenter jusqu’à 6 fois leur autonomie
  • Faire attention aux impressions. Il vaut mieux imprimer en noir et blanc, recto verso, et format livret avec 2 pages sur chaque feuille. Faites également attention à la police d’écriture de vos documents ainsi qu’à la marge pour optimiser la surface d’impression.
  • Trier sa boîte mail pour limiter la pollution numérique. L’Ademe estime que « l’envoi de 33 courriels de 1Mo à deux destinataires par jour et par personne génère annuellement des émissions équivalentes à 180 kilos de CO2. »
  • Éteindre la publicité lumineuse la nuit. La réglementation oblige de l’éteindre à 1h du matin. À savoir que certaines (puis toutes au 1er juin 2023) publicités lumineuses devront être totalement éteintes lorsque l’approvisionnement du réseau sera particulièrement tendu.

6 – Faire appel à un energy manager

De plus en plus d’entreprises font le choix d’embaucher un spécialiste chargé de mettre en place des mesures de réduction de consommation. De manière générale, avoir un « référent sobriété » est recommandé par le gouvernement. Il permet de rassembler les initiatives qui pourraient être prises par service et d’en faire une force collective.

Pour sensibiliser les équipes, le référent pourra engager des challenges pour présenter les écogestes de manière ludique. Il est également intéressant de mettre en avant chaque mois l’évolution de la consommation à l’échelle de l’entreprise afin de présenter les résultats des efforts collectifs. N’hésitez donc pas à impliquer vos salariés car l’Environnement est la première préoccupation des collaborateurs de moins de 35 ans (et la deuxième préoccupation au global, selon une étude de Consumer Science & Analytics de 2021).

Autre solution pour réduire ses factures :

Si ces réductions sur la consommation ne suffisent pas, les industries peuvent par exemple réviser leurs cycles de production pour produire sur les heures creuses, et donc réduire le montant de la facture.

Capitole Energie est une société spécialisée dans la gestion des contrats énergétiques. Nos experts sont à votre écoute pour analyser votre consommation et vos besoins. Ils vous proposent ensuite le contrat le plus adapté et au prix le plus juste.

< See more posts

< Voir plus d’articles