13 novembre 2022

 | 

Temps de lecture : 5 minutes

Comment moduler son contrat d’énergie selon les variations du marché ?

0
Chaque semaine, les experts de Capitole Energie analysent le marché de l’énergie pour apporter aux clients un éclairage sur l’évolution des prix du marché de l’énergie.

L’innovation dans la modulation des contrats d’énergie dynamiques

Benoit Vilcot, Directeur Général de Capitole Energie, a répondu lors d’une interview exclusive à SCRIBEO, partenaire de BFM Business ! Notre vision du marché de l’énergie, nos conseils en cette période de crise, notre approche unique ou encore les nouveaux contrats d’énergie dynamique, retrouvez les réponses de Capitole Energie dans l’interview ci-dessous :

Depuis 2017, la société de courtage en énergie Capitole Energie est un partenaire de confiance pour les PME et PMI. Elle travaille à leurs côtés pour définir avec elles la stratégie d’achat la plus adaptée en matière d’énergie. Face à la crise énergétique que nous traversons, elle voit son rôle évoluer. Elle n’est plus seulement un comparateur entre différents fournisseurs. Elle est devenue un guide pour comprendre ce que vaut aujourd’hui le prix de l’énergie. Explications avec Benoît Vilcot, directeur général de Capitole Energie.

Quelle est votre vision du marché de l’énergie aujourd’hui ?

La Commission de régulation de l’énergie et les instances européennes sont unanimes : il y a un changement de paradigme dans le marché de l’énergie et dans la manière d’acheter. La crise énergétique donne lieu à un marché volatile, et régi par des fournisseurs toujours plus nombreux. Il est donc essentiel d’appliquer des orientations pour préparer les contrats d’énergie de demain. D’ailleurs, des enquêtes sont en cours auprès de fournisseurs pour créer de nouvelles typologies d’offres.

Que conseillez-vous en tant que courtier en énergie ?

Chez Capitole Energie, nos interlocuteurs sont habituellement des acheteurs ou des responsables de site. Désormais, les directeurs généraux reprennent les rênes sur leurs ressources en énergie et souhaitent acquérir de bonnes compétences pour demain. En cette période exceptionnelle, un audit est fortement recommandé au sein des entreprises. Il pourrait être tentant de l’effectuer en interne, mais c’est une mauvaise idée.

Mieux vaut se faire accompagner par des sociétés agrémentées, comme Capitole Energie, qui connaissent leur marché et qui permettent, auprès d’une direction d’équipe, d’avoir des traces écrites des décisions prises en période de crise (lettres de mission, rapports d’adéquation archivés et traçables). Il s’agit avant tout de produits financiers. La meilleure option est de s’appuyer sur un acteur solide et fiable pour constater l’étendue des possibles et ainsi gérer au mieux son budget énergie.

Pouvez-vous présenter votre société en quelques mots ?

Acteur indépendant, Capitole Energie est aussi une société de conseil réglementée et contrôlée. Ce statut nous distingue des autres courtiers en énergie. Nous sommes en effet le seul courtier en énergie immatriculé à l’ORIAS pour le conseil en investissements financiers. Riches du savoir-faire de nos 15 collaborateurs, nous répondons aux besoins de nos clients sur toute la France métropolitaine.

Notre cœur de métier reposant sur la finance des marchés, nous avons développé une équipe sur la partie pricing. Des spécialistes modélisent les prix de l’énergie et les diffusent ainsi en temps réel. Nous avons également une partie SAV, recherchée et appréciée par les entreprises. Capitole Energie fait le relais avec les desks et les services clients des fournisseurs. Quant à la partie data et marketing digital, nous avons redivisé les postes en interne pour améliorer l’expérience client et faciliter les négociations auprès des fournisseurs d’énergie.

Quelle est l’approche de Capitole Energie ?

Elle est très analytique, car basée sur ce que font les fournisseurs d’énergie. Nous possédons un large panel de fournisseurs, ce qui nous permet d’avoir une vision à 360 ° du marché. En tant que structure réglementée, notre approche est très financière, puisque nous devons catégoriser nos clients en fonction de leur profil de risque et donc, de leur appétence pour le risque.

Auparavant, Capitole Energie était un partenaire précieux pour comparer les offres des fournisseurs. Aujourd’hui, nos compétences et nos connaissances du marché de l’énergie sont mises à contribution pour en prévenir les variations et proposer à temps les meilleures solutions. À titre d’exemple, Capitole Energie avait anticipé avant le début de l’année que le marché serait inondé d’offres différentes et beaucoup plus dynamiques.

Dans une période aussi complexe, il est essentiel de parvenir à bien contextualiser le marché d’aujourd’hui. Nous mettons ces informations en parallèle avec les objectifs du client. Capitole Energie lui demande en outre ce qu’il veut faire et quelles sont ses attentes et ses envies de gestion : souhaite-t-il obtenir des produits plus innovants, mais alors potentiellement plus risqués ? Ou bien préfère-t-il des produits qui nécessitent une meilleure assiduité dans leur gestion ?

S’il préfère au contraire une gestion plus traditionnelle (c’est-à-dire avec des prix fixes), ainsi Capitole Energie se concentre en priorité sur le prix, avec moins de dynamisme. En somme, nous suivons trois grandes étapes : catégorisation du client, définition du produit le plus adapté en fonction de son profil de risque, puis ouverture d’un catalogue d’offres dédiées.

Comment entamez-vous ce travail auprès des entreprises ?

Nos premiers rendez-vous avec un décisionnaire servent à qualifier son besoin. Il est très important qu’il s’entoure de personnes compétentes, capables de lui faire comprendre de façon claire où il en est. Bien souvent, il veut connaître quelles sont les références de son secteur d’activité. Savoir ce que font les autres entreprises en matière d’énergie et se situer par rapport à elles peut le rassurer lors de situations de crise comme celle que nous traversons.

Voilà pourquoi dans un premier temps, nous lui soumettons notre benchmark. Il peut y retrouver plusieurs indices de référence, basés sur les informations anonymisées d’entreprises clientes (ou non). Observer ce qui se fait ailleurs peut, entre autres, lui donner une idée des prix à battre sur son secteur.

Que se passe-t-il après cette première observation ?

Par la suite, Capitole Energie aborde toujours avec lui la tendance prédictive des marchés de l’énergie. Pour nous aider, nous nous appuyons sur les prévisions de marché d’ENGIE Global Market, proposées par YEM Optimization. Cette vue est un outil d’aide à la décision pour le client. Elle nous permet de modéliser ce que vaut le prix de l’énergie, notamment d’après les fondamentaux de gaz et le cours du CO2.

Le but est de rassurer le décisionnaire sur la gestion des risques financiers. Nous pouvons déterminer ensemble les objectifs de gain et les limites de risque. Cette anticipation nous permet de travailler conjointement sur les solutions qui correspondent le plus à son profil. Elles peuvent différer de ses habitudes, mais des ajustements sont toujours possibles pour optimiser ses contrats d’énergie.

Nous lui proposons enfin des simulations financières. Le client dispose de retours concrets sur ce que vaut son budget d’énergie. Il visualise aussi sa situation de départ, ce qu’il peut espérer, et quel sera l’impact sur sa gestion d’énergie. Après lui avoir rendu des cahiers des charges, nous nous lançons ensuite dans des négociations opérationnelles avec les fournisseurs.

Quelles nouveautés pour les contrats d’énergie ?

Nous disposons d’outils pour accompagner les décisionnaires à gérer autrement leurs contrats d’énergie. Capitole Energie se positionne notamment en amont sur la tarification dynamique de l’énergie, c’est-à-dire reflétant les variations de prix sur le marché. En effet, nous arrivons à la fin des achats d’énergie en une fois. Il va être temps de découper ses achats en 3 ou 4 fois dans l’année, et donc de profiter des tendances du marché. Ce choix est déjà possible grâce à notre outil digital.

Grâce à Capitole Energie, la gestion dynamique, d’ordinaire réservée aux grands groupes, devient accessible pour les PME et les PMI. Cette nouvelle réalité ouvre donc la voie à d’autres types de métiers, à d’autres types de gestion et à des référents plus qualifiés, comme Capitole Energie. Même si nous ne faisons que mettre en relation les fournisseurs d’énergie et les entreprises, nous restons un acteur de poids sur le marché. Notre expérience et notre statut de membre fondateur du Syndicat des courtiers en énergie garantissent des conseils adéquats pour les entreprises.

Accompagnez-vous également les entreprises dans leur transition énergétique ?

Oui ! Notre approche concernant la transition énergétique est différente de nos actions en matière de conseil et de courtage. Capitole Energie est membre de la Bourse européenne de l’énergie, ce qui ouvre un marché direct pour les clients qui souhaitent acheter des produits environnementaux tels que les garanties d’origine, les produits de décarbonation, les certificats carbone, le biogaz… L’intérêt, en lien avec le service RSE, est de sourcer les garanties d’origine auprès des producteurs. Les entreprises évitent ainsi de passer par des intermédiaires, comme les fournisseurs d’énergie.

Ce contenu a été réalisé avec SCRIBEO.

 

 

< See more posts

< Voir plus d’articles